Verdun Agglomération Handball : site officiel du club de handball de Belleville-sur-Meuse - clubeo

Trophée Corine Chabannes : Solides en diable ces Bleuettes !

24 juin 2018 - 11:04

 International

Deuxième match, deuxième victoire pour les U20 au 30° Trophée Corine Chabannes. Après le Portugal facilement, les Bleuettes ont produit un match tout en progression face à une Allemagne très bien armée et au niveau beaucoup plus cohérent. Point d’orgue de cette victoire, une seconde période où les Françaises ont fait étalage d’un beau niveau de jeu et d’une solidité défensive à toute épreuve.

Clairement, les choses évoluent dans le bon sens pour cette équipe de France. Il suffisait de voir les sourires à la fin du match pour se rendre compte que les joueuses comme le staff savaient apprécier le résultat de cette seconde journée aptoise. Face à cette Allemagne à la base arrière de fort calibre et un jeu où la puissance est présente à tout moment, il fallait clairement resserrer les boulons défensifs. Et si la première période a parfois été tâtonnante, elle a permis aussi de pointer du doigts les manquements et les corrections à apporter pour accoucher de 30 minutes plus que satisfaisantes dans le domaine. Charlotte Kieffer absente, il faut qu’Éric Baradat trouve des alternatives dans le central et si l’association Fofana – Fall ne sera peut-être pas l’option tactique N°1 dans le prochain mondial, clairement c’est une belle option de substitution, les pivots isséenne et niçoise ayant parfaitement « tué » le jeu allemand en seconde période bien aidées par l’entrée de Camille Depuiset dans les buts qui, comme Roxane Franck hier, va totalement sécuriser la défense avec un paquet de duels gagnés. Et qui dit stabilité défensive et performance dans le domaine dit obligatoirement jeu rapide ! Et là, en seconde période, les Tricolores ont parfois retrouvé leur jeu de la saison précédente. On savait que le tournoi d’Apt serait un laboratoire dans le domaine, il semble bien que le temps des expériences soit fini, on est passé en phase de production et cela fait mal par moment aux adversaires des Françaises.

france-allemagne_degenhardt.jpg

Une défense qui tient face à la puissance de feu de la Mannschaft, un jeu rapide où les Mauny, Deba, Mazas se régalent et font mal à leurs opposantes et en prime un jeu placé qui reste encore perfectible dans les ajustements, mais qui, quand les taulières sont sur le terrain, prend lui aussi de la consistance et beaucoup d’efficacité, cela fait un beau tableau. Car en plus de la victoire de 8 buts face à une Allemagne qui peut se ranger dans la case « Concurrent crédible » pour le prochain Mondial, les Bleuettes commencent à trouver une alchimie entre les taulières comme Méline Nocandy qui a encore impressionné tout son monde, Janela Blonbou, Karichma Ekoh, Melvine Deba ou Constance Mauny, et le reste de l'équipe qui commence à trouver se marques, se caler dans ses apports et être assuré que le Mondial se jouera avec elles comme actrices et non pas en spectatrices. Et ce type de victoire presque sévère face à une équipe qui joue dans les mêmes eaux qu’elles, ne peut que faire progresser la confiance et l’assurance d’un groupe qui sait aussi que les championne d’Europe ce sont elles et qu’elles ont le droit d’en tirer un petit avantage psychologique.

france-allemagne_nocandy.jpg

Le diaporama du match par F. Dasriaux

A Apt, Gymnase Michaël Guigou
Le samedi 23 juin 2018 à 20H00
France - Allemagne : 28-20 (Mi-temps : 13-13)

400 Spectateurs
Arbitres : MMES DERACHE Stéphanie et PLOUHINEC Karine         

Evolution du score : 3-2 5°, 6-4 10°, 7-8 15°, 10-10 20°, 12-11 25°, 13-13 MT - 17-15 35°, 20-15 40°, 23-17 45°, 24-18 50°, 25-18 55°, 28-20 FT.           

Suivez le LIVE du samedi 23 juin à partir de 19h45 du match France-Allemagne (U20 Féminines) en direct du gymnase Michaël Guigou d'APT...( le match commence à 11'05'')

 

espagne-portugal-titre.jpg

L’Espagne sur un dernier coup de collier
On ne sait pas ce qu’il pourra advenir dans le dernier match du Trophée Corine Chabanne version 2018 entre la France et l’Espagne, mais pour tout dire, les Espagnoles n’ont pas montré face au Portugal un niveau capable de troubler la belle mécanique tricolore.

Certes, un match reste un match et l’Espagne est capable de hisser son niveau de jeu et les Françaises de baisser le leur. Mais face à un Portugal toujours aussi joueur mais toujours aussi en déficit de performance physique sur la base arrière et d’efficacité sur les ailes, la Rioja s’est fait bien peur pendant 55 minutes avant de passer enfin en tête de ce match et mater leurs voisines qui ne rêvaient que d’une chose, leur refaire le coup réalisé en qualification pour le Mondial. Car si cela manque de puissance mais aussi de finition sur les ailes, le Portugal sait aussi jouer en lecture, prendre toutes les opportunités qu’une défense un peu absente comme celle de l’Espagne peut lui offrir. Et ce petit jeu, l’Espagne en a bavé longtemps et souvent. Il a fallu que les individualités aillent un peu à la mine, rentrent dans le défi et oublie un peu le jeu et les enclenchements pour que les Ibères se sortent du traquenard tendu par les Lusitaniennes. + 2 et beaucoup d’énergie perdue dans cette lutte. A voir si tout cela ne sera pas payé cash demain face à la France ou si, au contraire, cette victoire sur le fil va débloquer un peu les têtes espagnoles et leur donner une assurance dans le jeu capable de mettre la France dans le dur.

Le diaporama du match par F. Dasriaux

A Apt, Gymnase Michaël Guigou
Le samedi 23 juin 2018 à 28H00
Portugal - Espagne : 25-27 (Mi-temps : 17-14)

250 Spectateurs
Arbitres : MM PICOT Morgan et HEDDID Rafik                

Evolution du score : 3-3 5°, 7-3 10°, 9-7 15°, 13-11 20°, 14-13 25°, 17-14 MT - 18-17 35°, 20-19 40°, 22-22 45°, 23-24 50°, 25-25 55°, 25-27 FT. 

© François Dasriaux - Handzone

 

Commentaires

REJOIGNEZ-NOUS !

 

Pensez à votre licence 2017-2018

210 Licenciés le 16 mars 2018